Opération «Voir autrement demain» 

Stimuler le cerveau via des implants et un logiciel  permettant à des non-voyants  de retrouver une partie de la vue : tel est l’ambitieux projet développé par l’ARAMAV, un centre de la vision basé à Nîmes.  Le centre est dans les starting-blocks et un ou deux patients pourraient bénéficier de ces avancées médicales dès cette année.La concrétisation de ce projet passe cependant par l’agrandissement des locaux actuels situés Chemin du Belvédère à Nîmes. De nouveaux bâtiments se révèlent, en effet, nécessaires à l’implantation de laboratoires de recherche cliniques mais aussi d’un hôtel d’entreprises et de salles destinées à l’accueil des associations de malvoyants.

La somme nécessaire à la réalisation de ce projet s’élève à 1 750 000 euros. L’ARAMAV, est prête à souscrire un emprunt équivalent  à la moitié de cette somme. Pour la somme restante, l’ARAMAV,  le Lions-club Maison Carrée et Nîmes Doyen vont lancer une souscription à travers l’opération « Voir Autrement Demain ». La soirée de lancement s’est déroulée le lundi 20 juin au Novotel Atria à Nîmes. Le Griot était là !